Et pourquoi pas le Brésil ?

Installé à Rio depuis cinq ans, Jonathan Nossiter y a réalisé un nouveau long métrage inclassable, entre comédie hollywoodienne classique et telenovela documentaire. S'appuyant sur des personnages et un casting savamment hétéroclite, Rio Sex Comedy entrechoque question sociale et question morale pour provoquer l'étincelle d'un rire durable.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Illustration 1
© 

Mondovino n'était pas un film sur le vin. D'ailleurs, on ne peut pas filmer le vin, et Jonathan Nossiter, qui aime vraiment le vin, le sait bien. Mondovino était un film politique sur la formatisation des produits culturels, le vin en offrant une illustration éclatante.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal