Dans la tête de la Wehrmacht

Par

L’historien Sönke Neitzel a récemment mis la main sur une archive incroyable et inédite : les comptes-rendus des conversations, enregistrées à leur insu, de milliers de prisonniers allemands de la Seconde Guerre mondiale. L’ouvrage Soldats, traduit en français, livre ainsi un témoignage rarissime sur la guerre vue et vécue par les troupes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avec la traduction, chez Gallimard, de Soldats. Combattre, tuer, mourir : Procès-verbaux de récits de soldats allemands, de l’historien Sönke Neitzel et du psycho-sociologue Harald Welzer, devient accessible en français un incroyable document permettant d’entrer, comme jamais auparavant, dans la tête des soldats allemands de la Seconde Guerre mondiale.