Les «dix commandements» d'Alain Cavalier pour son film «Pater»

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Aucune représentation du pouvoir
comme au journal télévisé
comme dans les documentaires
comme dans les films et téléfilms.
Seulement deux être humains,
Lindon et Cavalier»