Alain Finkielkraut: «Ouvrez donc les yeux!»

Par
Entretien souvent musclé, parfois vain mais toujours symptomatique avec l'essayiste Alain Finkielkraut, qui prend, saisi d'une constance rageuse, le contre-pied de tout ce qui fonde Mediapart...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

On espérait beaucoup d'Alain Finkielkraut (lire la «boîte noire» en bas de page). On n'aime pas les ricanements haineux à son endroit, qui rappellent un peu trop comment les cancres sadisent, dans les cours de récréation, les «bouffons» trop bons élèves à l'école.