Le magazine Rolling Stone cherche un repreneur

Par

Le journal créé en 1967 à San Francisco par un étudiant raté de Berkeley âgé de 21 ans a été officiellement mis en vente par son fondateur Jann Wenner.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour ses cinquante ans, le célèbre magazine américain Rolling Stone se cherche un nouvel actionnaire. Temple de la contre-culture dans les années 1960, le journal créé en 1967 à San Francisco par un étudiant raté de Berkeley âgé de 21 ans, qui avait emprunté 7 500 dollars pour fonder son journal, a été officiellement mis en vente par son fondateur Jann Wenner. Aux manettes du journal depuis sa création, ce dernier a longtemps cherché à préserver l'indépendance de son magazine, dont il possède encore la majorité du capital. Il en avait cédé 49 % l'an dernier à BandLab technologies, une start-up spécialisée dans la musique et basée à Singapour. Comme l'ensemble de la presse écrite, le journal souffre d'un environnement difficile, et est confronté à l'effondrement de ses ressources publicitaires et d'une baisse des abonnements du fait de la concurrence d'Internet.
En lire davantage sur Les Echos.