Pierre Rosanvallon et la grande transformation des démocraties

Par
En démocratie, le vote est central mais il n'est pas tout: c'est de nouveau ce constat que nous invite à partager l'historien Pierre Rosanvallon dans La Légitimité démocratique, un essai stimulant qui prolonge sa grande enquête sur les mutations largement impensées des démocraties occidentales contemporaines. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après avoir exploré les mouvements sociaux, les manifestations et diverses formes de mobilisations citoyennes complémentaires du vote dans La Contre-Démocratie, Pierre Rosanvallon poursuit son enquête sur les mutations des démocraties contemporaines en interrogeant cette fois la question de la légitimité.