« L'art de l'immersion » ou le storytelling 2.0

Par

Dans son livre Buzz, le journaliste Frank Rose se penche sur les nouvelles formes de narration, à la fois participatives, non linéaires et trans-médias... et sur leur capacité à remettre en cause notre rapport au concept de réalité. Entretien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Frank Rose se définit comme un « anthropologue numérique » (digital anthropologist). Après être passé par des titres prestigieux tels que le New York Times, Vanity Fair ou Village Voice, il écrit aujourd’hui sur les bouleversements que les nouvelles technologies entraînent sur le monde du divertissement et de la culture dans les colonnes du magazine de référence dans le domaine du numérique Wired. Ces dernières années, Frank Rose s’est plus particulièrement intéressé à l’émergence de nouvelles formes de narration, que ce soit sur le web, dans les jeux vidéo de simulation tels que GTA ou Les Sims, à la télévision avec le succès des séries « interactives » et « multimédia » telles que Lost ou Mad Men, les films à univers multiples ou « multivers » tels que Star Wars ou encore toutes les expériences de « réalité augmentée » destinées à faire entrer le virtuel dans le réel, ou inversement.