François Vallejo: «Le terrorisme nous dit, d’une façon inacceptable, ce que nous sommes»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En octobre 2011, l’écrivain François Vallejo, né en 1960, professeur de lettres classiques au Havre, auteur d’une dizaine de romans publiés chez Viviane Hamy, remet à son éditrice Métamorphoses. Racontée par sa demi-sœur, la conversion déroutante d’Alban Joseph, un doctorant en chimie sans histoire ayant filé, sous le nom d’Abdelkrim Youssef, préparer le djihad.