En diaporama, deux mangas de Tatsumi

Par
Ainsi s'achèvent deux semaines passées avec Yoshihiro Tatsumi. Retrouvez en intégral, l'Enfer et Le journal de guerre d'une prostituée, tous deux à paraître fin août aux éditions Cornélius. Ainsi qu'une sélection d'interviews du mangaka.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis le 14 juillet, Mediapart vous donnait chaque jour rendez-vous avec les planches de Yoshihiro Tatsumi, l'un des maîtres de la bande dessinée japonaise. Tatsumi est né en 1935 à Osaka, et, dès la fin des années 50, il initia le gekiga, un courant narratif qui vise non plus à divertir le lecteur en lui proposant de la bande dessinée comique, mais à utiliser toute la tension dramatique que permet le dessin (geki signifie drame et ga, dessin) pour le plonger dans de véritables nouvelles dessinées.