«Maintenant», la révolution qui tangue

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Comité invisible revient avec un troisième essai, après L’Insurrection qui vient et À nos amis. Le groupe anonyme y développe, à partir de l’expérience de la mobilisation contre la loi sur le travail du printemps dernier, une idée neuve de la contestation, qui passe par la destitution du politique et la sortie de l’économie.