Alain Fleischer prolonge son investigation romanesque au cœur de la vieille Europe

Rentrée littéraire. Photographe, réalisateur, plasticien mais aussi romancier, Alain Fleischer retrouve avec Prolongations l'Europe continentale délaissée le temps d'une inoubliable escapade britannique en enfance avec L'Amant en culotte courte, son précédent roman. Extraits en avant première et vidéo de l'auteur.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Illustration 1
© 

D'abord artiste visuel, directeur du Centre d'art du Fresnoy, Alain Fleischer, né en 1944, construit parallèlement depuis une bonne dizaine d'années une œuvre romanesque originale, alignant un à un de forts volumes qu'il commence par dicter oralement, avant de les retravailler. C'est ce mode d'écriture sans doute qui donne à sa phrase, très reconnaissable, cette tenue à la fois souple et déterminée.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal