«Aimer, boire et chanter»: Alain Resnais au jeu de la mort

Par

Sortie du dernier film d'Alain Resnais, Aimer, boire et chanter, trois semaines après la mort du cinéaste. La mort, encore la mort, toujours la mort. Mais filmée dans un tourbillon de drame et de comédie, de théâtre et de cinéma, d'insultes et d'étreintes... Resnais reste décidément l'un des plus grands inventeurs du cinéma.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.