Chryssopoulos : « Le Parthénon a déjà explosé »

Par

La Destruction du Parthénon de Christos Chryssopoulos, fiction malicieuse et grave, précédait de peu le séisme du réel. Un court livre lumineux, d’un écrivain qui est aussi citoyen grec. Entretien vidéo et extrait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Et soudain, donc, le Parthénon disparaît (ce que confirme dans un sourire l’auteur, présentement chaussé de baskets orange fluo, détail qui a son importance). Un gardien préposé au monument, désemparé, relate l’événement : « Depuis tant de siècles, il se dressait là-haut, et dire qu’à présent Il avait sa place dans le ciel. Et à l’endroit où Il se tenait jusque-là, c’était maintenant l’horizon qui s’ouvrait. »