Voter peut-il encore changer les choses?

Que signifie pour l'avenir de l'Europe le vote britannique du 23 juin ? Celui des électeurs de Loire-Atlantique pour l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ? Et en Espagne, l’échec de Podemos ? Référendum, consultation citoyenne, législatives : ces trois scrutins de nature différente permettent-ils de réanimer une démocratie comateuse ? C'est le thème de notre débat. Avec Loïc Blondiaux et Amandine Crespy, politistes, et Dominique Rousseau, constitutionnaliste.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne


Que signifie pour l'avenir de l'Europe le vote britannique du 23 juin ? Celui des électeurs de Loire-Atlantique pour ou contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ? Et en Espagne, le résultat de Podemos ? Référendum, consultation citoyenne, législatives : ces trois scrutins de nature différente permettent-ils de réanimer une démocratie comateuse ? C'est le thème de notre débat.

Débat animé par Joseph Confavreux. Invités :
Loïc Blondiaux, politiste, enseignant au département de sciences politiques de La Sorbonne, auteur de plusieurs ouvrages sur la démocratie.
Amandine Crespy, politiste, enseignante à l'Université libre de Bruxelles, rattachée au Cevipol et à l'Institut d'études européennes. Elle tient un blog sur Mediapart (ici).
Dominique Rousseau, constitutionnaliste, professeur de droit constitutionnel à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous