La fin de l’obscurité

Par

À l’issue d’une année qui a mis nombre de nos activités nocturnes en veille, comment sauver la nuit quand celle-ci semble s’anéantir sous les coups de projecteur des lumières artificielles ? Entretien avec le sociologue Samuel Challéat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il s’en est fallu de peu qu’en lieu et place de la tour Eiffel trône un gigantesque phare, une « Colonne-Soleil », dont l’édifice ferait 360 mètres de haut et éclairerait toute la ville de Paris. En 1885, l’architecte Jules Bourdais et l’ingénieur électricien Amédée Sebillot présentent en effet un projet de ce type au comité de préparation de l’exposition universelle qui doit se tenir en 1889 dans la capitale française.