Thierry de Vulpillières : «Les Tice sont une réponse à la crise des systèmes d'éducation» (3/5)

Par

Pour le directeur des partenariats éducation de Microsoft France, Thierry deVulpillières, les technologies de l'information sont à même de résoudre la crise de beaucoup de systèmes éducatifs. En permettant par exemple d'individualiser l'enseignement. L'entreprise, «très présente» dans les écoles, se défend néanmoins de vouloir «capter des acheteurs ou formater des utilisateurs».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Directeur des partenariats éducation de Microsoft France, Thierry de Vulpillières est – on s'en doute – un ardent défenseur de l'introduction des technologies de l'information et de la communication dans l'enseignement. Non pour «capter des acheteurs ou formater des utilisateurs», assure-t-il, mais parce qu'un système éducatif qui fonctionne bien, c'est une économie performante et «une économie performante consomme des logiciels». Et le logiciel, c'est le «business» de Microsoft. Entretien.