En Chine, le déménagement du territoire

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’un des plus grands chantiers du monde : transférer l’eau du fleuve Yangtsé vers le nord de la Chine, et Pékin en particulier, par trois gigantesques voies à l’est, au centre et à l’ouest. D’où le nom de ce projet pharaonique, conçu du temps de Mao : Nan Shui Bei Diao, soit « Sud, Eau, Nord, Déplacer ».