Information positive: quand les bonnes nouvelles tranquillisent

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les médias locaux ou régionaux connaissent depuis longtemps les bienfaits des informations positives auprès de leurs lecteurs : elles fidélisent en montrant un monde qui peut être bon, et elles renforcent le sentiment d’appartenance. De nombreux médias nationaux se sont mis à leur tour à diffuser davantage de bonnes nouvelles ces dernières années. Le Guardian propose sur son site depuis plus d’un an la page “The Upside” qui regroupe ses articles montrant une humanité inventive, pleine de ressources et qui collabore – un monde réel et industrieux, très loin des bons sentiments dégoulinants auxquels le « journalisme de solution » a parfois été assimilé.