«Halt and Catch Fire»: Internet au feu

Par

Si Internet ne se laisse pas aisément représenter, par quelles « autres » images l'évoquer ? Et quel sens donner à ces images ? Tentative de réponse à travers la série Halt and Catch Fire, dont démarre la dernière saison. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Comment représenter Internet ? Assez rares sont ceux qui se risquent à proposer une réponse directe. La réticence se conçoit : l’avènement de l’informatique individuelle est à bien des égards un défi lancé à la représentation, voire une attaque dirigée contre elle. Il ne marque pas seulement une nouvelle étape dans le triomphe de ce qu’on a coutume d’appeler, un peu vite, la civilisation des images. Il marque aussi une réduction drastique – on n’ose pas dire spectaculaire – du champ du visible. Pour le comprendre, il suffit de penser à cette animation bien connue donnant à voir un bureau sur lequel s’amoncellent d'abord une calculatrice, une règle et un compas, un agenda, un dictionnaire, plusieurs encyclopédies, un répertoire, un pot de crayons, un magnétophone, que sais-je encore, mais bientôt rien que la réunion d’un téléphone et d’un ordinateur portables.