JD Salinger (1919-2010), hommages

Auteur en 1951 d'un best-seller du XXe siècle,L'Attrape-cœurs, J. D. Salinger était aussi devenu célèbre par son silence. Il estmort mercredi 27 janvier à Cornish, le petit village du New Hampshire dans lequel ilavait décidé de vivre caché, et de ne plus rien publier, depuis 1965. Lesécrivains Robert McLiam Wilson et Marie Darrieussecq, le journalistesalingerophile JD Beauvallet et le professeur de littérature américaine Pierre-Yves Pétillon lui rendent hommage. Entretiens audio.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Illustration 1
© 

Mort ce 27 janvier à 91 ans, J. D. Salinger aura passé l'exacte moitié de sa vie reclus. Très affecté par les critiques blessantes dont son œuvre, qui scandalisait les puritains et irritait l'avant-garde, faisait régulièrement l'objet, il avait choisi en 1965 de se retirer du monde littéraire pour s'installer à Cornish un petit village du New Hampshire. Avec L'Attrape-cœurs et Holden Caulfield, Salinger n'aura pas seulement créé le deuxième personnage mythique de la littérature américaine du vingtième siècle, petit frère du Great Gatsby, il aura aussi dès 1951 inventé ce teenager que le cinéma n'aura de cesse d'exploiter – jusqu'à Gus Van Sant.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal