Des militants cogitent sur les grèves de demain

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Pour ceux qui testent, détestent ou contestent le travail. » Telle était la baseline de la journée organisée, samedi 27 janvier, à la Bourse du travail à Paris, pour « penser le travail » et surtout les façons d’y échapper et/ou de le transformer.