Céline, la névrose scélérate et la saloperie humaine

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Louis Ferdinand Destouches, dit Céline, mourut donc à Meudon le 1er juillet 1961. Ce trépassé ne sera pas honoré par la République un demi-siècle plus tard. Le Haut comité des Célébrations nationales l'avait proposé, Serge Klarsfeld s'y est opposé, Catherine Clément a menacé de démissionner, Frédéric Mitterrand a cédé; non sans mettre le nez dans la prose incriminée, ce qui fit tomber notre ministre de la Culture en pâmoison de honte.