Adrien Candiard: «Il ne suffit pas de proposer un islam modéré»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Même si les attentats djihadistes commis au nom de l’islam ou les polémiques à répétition sur les habits islamiques, du voile au burkini, en disent souvent davantage sur la géopolitique mondiale ou la société française que sur la religion des musulmans, l’islam se situe, depuis quelques mois et sans doute pour encore quelque temps, au centre des débats médiatiques et politiques.