La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’histoire d’un mot. Un mot qui recoupe et récapitule la colonisation, l’irrespect d’autrui, puis la redécouverte et l’écoute de l’Autre : le mot kanak. Ouvrons le Dictionnaire historique de la langue française (Le Robert, 2010), sous la direction d’Alain Rey : à l’entrée « kanak », une flèche renvoie vers « canaque ». Le safari linguistique commence.