«Alter-égaux» : Race et migration, un regard comparé

Par Rokhaya Diallo

Pour la dernière édition d'Alter-égaux, Rokhaya Diallo invite James Cohen, spécialiste des questions raciales et migratoires, notamment aux États-Unis. Alors que Barack Obama a annoncé la régularisation de centaines de milliers de migrants, mais s'avère incapable d'améliorer la situation des populations noires, les deux rives de l'Atlantique peuvent-elles s'éclairer l'une l'autre ? Les Mexicains et les Maghrébins ont-ils quelque chose en commun ?

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

"Alter-égaux" : Race et migration, un regard comparé © Mediapart

Chaque mois, Alter-égaux prend le temps de la discussion et de la confrontation sur les questions d’inégalités et d'égalité, de race et de racisme, de discrimination et d'affirmation, qui clivent la société française et partagent l’échiquier politique selon des logiques qui sont tout sauf simples et binaires.

Pour la sixième et dernière édition de ce rendez-vous vidéo, Rokhaya Diallo, auteure, journaliste, également engagée sur le terrain associatif, invite James Cohen, professeur à l’université Sorbonne Nouvelle, dont une grande partie du travail porte sur les migrations et les questions ethnoraciales aux États-Unis.

Il a notamment publié La Poursuite des illégaux. Politiques et mouvements anti-immigrés aux États-Unis, paru l’an dernier aux éditions du Croquant et codirigé un ouvrage collectif, L'Atlantique multiracial, paru chez Karthala, dans lequel il signe un article intitulé « Ce que les musulmans et les Mexicains ont en commun. Aux frontières identitaires de l'espace national en France et aux États-Unis ».

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale