Série Épisode 1 Marilyn en fragments

Marilyn en fragments (1/3) : autofictions

« Marilyn dead » titrent les journaux, le 5 août 1962. Mais cinquante ans après, l'icône qui, toute sa vie rêva de « disparaître » est, paradoxalement, très présente dans notre imaginaire. Celle dont le corps était à lui seul un récit, dont la vie est tragédie, continue d'inspirer les romanciers. Marilyn, moins mise en fiction que fiction d'elle-même.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Illustration 1
© 

Dimanche 5 août 1962, 5th Helena Drive, Brentwood, Los Angeles : le corps sans vie de Marilyn Monroe est découvert. Dans et autour du cadavre, des barbituriques. Meurtre ? Suicide ? Accident ? Le mystère demeure entier, et c'est du pain béni pour les romanciers. Des décennies, qu'ils ne cessent de réinterpréter, réécrire, remettre en scène, la dérive venant achever dix ans de gavage chimique (François Forestier, Marilyn et JFK) ou le meurtre commis par Le Tireur d'élite qui ne sait pas lui-même très bien au nom de quoi il agit (Joyce Carol Oates, Blonde). Il ne saurait pas si l'Agence l'avait chargé de cette mission pour protéger le Président de la putain blonde qui l'avait menacé & avait donc menacé la “sécurité nationale” ou s'il exécuterait ce soir-là des actions qui, révélées au public, nuirait au Président en raison de sa fréquentation de la putain blonde. Il se contente d'agir, regarde la femme « étendue nue sous un unique drap blanc comme déjà sur la table d'autopsie », et lui enfonce dans le cœur une longue aiguille pleine de Nembutal, jusqu'à la garde. Elle avait 36 ans.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

#FREEMORTAZA

Depuis le 7 janvier 2023 notre confrère et ami Mortaza Behboudi est emprisonné en Afghanistan, dans les prisons talibanes.

Nous ne l’oublions pas et réclamons sa libération.

En savoir plus sur #FREEMORTAZA