Musique en ligne: la fin du tarif unique sur iTunes le 7 avril (SVM)

Par

«La journée de la jupe : le film que la banlieue ne verra pas» (Bondy Blog)

Par

«Maurice Jarre, la note finale» (Télérama)

Par

MySpace n'a plus la cote (Guardian)

Par

Le palais de la Découverte en péril

Par

Le devenir du palais de la Découverte (Paris VIIIe) est compromis par un projet de fusion avec la Cité des sciences et de l'industrie. La dernière réunion entre les ministères de la culture et de l'enseignement supérieur et les représentants du personnel n'a pas apaisé les inquiétudes quant à l'avenir de l'institution parisienne, créée en 1937 par Jean Perrin.

Bayon, le sexe et l’effroi

Par

Journaliste reconnaissable entre tous à Libération, Bayon est aussi depuis 1980 un écrivain – mais pas du genre journaliste qui écrit, comme tout le monde, des romans. Exigeant, ascète, il publie peu et dense. Mezzanine, son nouveau livre, est un roman moral hard, écrit depuis le cabinet du bas de Barbe bleue. L'occasion d'un entretien tenu, en vidéo et en trois temps.

Occupation du CNRS: recours extrême pour intellectuels exaspérés

À la huitième semaine du mouvement contre les réformes de l'enseignement supérieur et de la recherche, les signes de radicalisation sont nombreux : la Sorbonne et le CNRS ont été investis, jeudi 26 mars, par des manifestants en colère. Au CNRS, les occupants ont lancé un ultimatum au gouvernement, réclamant le rétablissement des postes supprimés.

Une redevance télévisuelle un peu vieux jeu ?

Par
Les parlementaires UMP estiment avoir garanti la pérennité du financement de France Télévisions, privée de pub, en le fondant sur une redevance revalorisée et rebaptisée au passage «contribution pour l'audiovisuel public». Quel est l'avenir de cette redevance, uniquement basée sur les téléviseurs, alors que les jeunes Français regardent de plus en plus de vidéos sur d'autres supports comme l'ordinateur ?

Tous nos articles sur le mouvement dans les universités

Le mouvement de protestation dans les universités ne faiblit pas. Pour comprendre les raisons de la colère, retrouver les principales manifestations d'opposition et la riposte de la ministre Valérie Pécresse, nous avons regroupé dans cet article tous nos enquêtes, reportages, interviews, vidéos, diaporamas effectués depuis un an en France.

Quand les chercheurs décortiquent leur évaluation

Par
Dans la logique des grèves actives à l'université et autres cours «hors les murs», l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) propose un cycle intitulé «Changeons le programme!». En débat, mercredi 25 mars: l'Agence d'évaluation de l'enseignement supérieur et de la recherche (AERES). Ou comment la question de l'évaluation concentre le malaise d'un monde fragilisé.