François Hollande à Besançon

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Mes chers amis, j’avais plusieurs raisons de venir à Besançon ce soir. D’abord pour vous entendre. Ensuite pour rendre hommage à cette ville chargée d’histoire, de l’histoire du mouvement ouvrier, de l’histoire de la Gauche, de l’histoire du socialisme, puisqu’il y a eu tant de références qui restent gravées dans la mémoire de cette ville, des hommes qui ont donné leur vie, et puis des combats qui sont restés ici gravés, mais partout en France, marqués.