Le terrorisme d'ultradroite

Le terrorisme d'ultradroite menace. Selon un rapport du parquet général de Paris, que s'est procuré Mediapart, de multiples attentats ont été déjoués ces dernières années. Ces groupes se professionnalisent, s’arment. Composés de profils hétéroclites, ils révèlent aussi une forte « porosité idéologique » avec les groupes masculinistes.

Ultradroite : anatomie d’une nouvelle menace terroriste

Par et
Capture d'écran d'une vidéo des Barjols. © Document Mediapart Capture d'écran d'une vidéo des Barjols. © Document Mediapart

Un rapport du parquet général de Paris, que révèle Mediapart, alerte sur le retour de la menace terroriste d’ultradroite. S’appuyant sur sept affaires, il détaille la professionnalisation des groupes, leur facilité à s’armer et les profils hétéroclites des activistes, pour partie bien insérés. Premier volet de notre série.

Ultradroite: un antiféminisme vecteur du terrorisme

Par et
 © Site « Les Braves » © Site « Les Braves »

Un rapport du parquet général de Paris consacré à l’ultradroite évoque la « porosité idéologique » avec les groupes masculinistes. Il montre que la reconstruction d’une masculinité hégémonique est l’un des moteurs d’action des terroristes contre la « décadence » de la société. Deuxième volet de notre série.

Ultradroite: des terroristes si proches… des djihadistes

Par et
Photomontage d'images issues des propagandes d'ultradroite (à gauche) et djihadiste (à droite). © Document Mediapart Photomontage d'images issues des propagandes d'ultradroite (à gauche) et djihadiste (à droite). © Document Mediapart

Dans un rapport que Mediapart a révélé le 23 mai, le parquet général de la cour d’appel de Paris établit des rapprochements entre les militants d’ultradroite et les djihadistes, notamment sur les modes opératoires envisagés.