Notre série, un an à l'Elysée

6 mai 2012 - 6 mai 2013. Reportages, enquêtes et entretiens consacrés au bilan de l'an I du quinquennat de Hollande.Lire aussi notre dossier sur sa campagne présidentielle.

La gestion Hollande ou le «syndrome de Dijon»

Par

Souvent le président est accusé par ses propres camarades socialistes de gérer le pays comme il a géré le parti. L’anniversaire de son élection est aussi celui des dix ans du congrès de Dijon. Un congrès où il devint le vrai patron du PS, mais qui est aussi le péché originel du hollandisme en responsabilité. Décryptage.

Patrick Chamoiseau : « La radicalité est nécessaire »

Par
Patrick Chamoiseau Patrick Chamoiseau

L’écrivain martiniquais Patrick Chamoiseau juge un an de présidence Hollande, depuis son approche poétique de la politique, depuis son exigence de radicalité et depuis les Antilles, aussi éloignées de Paris que proches du « Tout-Monde ». Pour lui, « changer radicalement nos systèmes de représentations » constitue une exigence nécessaire mais « qui ne correspond plus aux temps politiques nationaux et aux petites conquêtes cycliques du pouvoir ».

Égalité des droits: les étrangers attendront

Par

À l'égard des étrangers, François Hollande a prôné l'apaisement. Mais en l'absence de réforme globale, et, surtout, en laissant au ministre de l'intérieur la complète maîtrise de leur accueil, le chef de l'État a empêché le changement de cap promis. L'abandon du droit de vote et la multiplication des démantèlements de camps de Roms constituent les renoncements les plus flagrants à ses engagements électoraux. Comme si les étrangers devaient être durablement tenus à l'écart de la marche pour l'égalité des droits.

A Marseille, redonner une bouffée d’air aux habitants des cités

Par

Les policiers marseillais ont engagé une ambitieuse « reconquête des cités » en décembre 2012. Sur un territoire immense : les deux zones de sécurité prioritaires mises en place par Manuel Valls couvrent plus de la moitié de la population. L'objectif affiché n'est pas tant d'éradiquer les trafics de stupéfiants que d'inverser la peur. Avec une inconnue de taille, celle du volet social.

A Istres, « on n’a rien gagné » depuis l’arrivée de Hollande

Par

Mediapart revient, un an après, au Prépaou, cité HLM de 5 000 habitants à Istres dans les Bouches-du-Rhône. Ici, l’affaire Cahuzac est sur toutes les lèvres ; la boîte à outils de Hollande ne suffit pas pour décrocher un contrat d’avenir ; et dans les usines, chacun prie pour que le ciel tombé sur les collègues de Florange ne s’abatte pas sur eux.

Une inégale lutte contre les inégalités

« La bataille de l'égalité » fut un des thèmes centraux de François Hollande lors de sa campagne. Un an après son élection, sur les quinze promesses directement liées à cette thématique, quelques- unes ont été engagées (mariage pour tous, égalité hommes-femmes). Beaucoup abandonnées (réforme fiscale, contrôles au faciès, droit de vote des étrangers aux élections locales...). Analyses et bilan.

Hollande: pourquoi ça ne marche pas

François Hollande est à l'Élysée depuis un an et a (presque) tout raté. À tous les étages du pouvoir, une question récurrente : pourquoi ça ne marche pas ? Pouvoir par pouvoir, Mediapart dresse une cartographie d'un pouvoir socialiste qui dysfonctionne.

Patrick Weil : « Les socialistes ont un problème de rythme et de méthode »

Par

L’historien Patrick Weil, spécialiste des politiques d’immigration, a coordonné l’an dernier un ouvrage mettant à plat 80 propositions pour la gauche au pouvoir, même quand elle est confrontée à la crise et à la dette. Il revient sur l'état de la social-démocratie.