L'Espagne prévoit une croissance ralentie en 2019, de 2,2%

Par
Le gouvernement socialiste espagnol par intérim anticipe une décélération de la croissance encore plus nette cette année, en raison du ralentissement de la zone euro, mais il prévoit aussi que le déficit budgétaire tombera à 2% du produit intérieur brut (PIB).
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MADRID (Reuters) - Le gouvernement socialiste espagnol par intérim anticipe une décélération de la croissance encore plus nette cette année, en raison du ralentissement de la zone euro, mais il prévoit aussi que le déficit budgétaire tombera à 2% du produit intérieur brut (PIB).

Les socialistes, qui ont remporté les législatives de dimanche, ont présenté ces nouvelles prévisions dans leur programme de stabilité quadriannuel soumis à la Commission européenne.

En 2018, la cinquième économie européenne avait réalisé une croissance de 2,6% avec un déficit budgétaire de 2,48% du PIB.

Le précédent programme de stabilité du gouvernement socialiste anticipait une croissance de 2,4% cette année et de 2,3% en 2020 et 2021.

Il projetait aussi un déficit de 1,1% en 2020 et de 0,4% en 2021, le déficit devant être nul en 2022.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale