L’économie numérique des biens culturels : la droite, la gauche et la licence globale

La Fondation Jean-Jaurès, proche du Parti socialiste, publie un rapport sur l'économie numérique des biens culturels : « Depuis dix années, la droite a raté le virage du numérique dans le domaine de la culture. Mais le statu quo n’est pas souhaitable ni du point de vue de la création musicale et du droit d’auteur ni d’un point de vue économique. La nouvelle ministre de la Culture devra se positionner sur cet enjeu fondamental pour la préservation de la diversité de l’offre artistique. »

À télécharger sur le site de la Fondation 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Fondation Jean-Jaurès, proche du Parti socialiste, publie un rapport sur l'économie numérique des biens culturels : « Depuis dix années, la droite a raté le virage du numérique dans le domaine de la culture. Mais le statu quo n’est pas souhaitable ni du point de vue de la création musicale et du droit d’auteur ni d’un point de vue économique. La nouvelle ministre de la Culture devra se positionner sur cet enjeu fondamental pour la préservation de la diversité de l’offre artistique. »