Vincent Bolloré défend les choix de Canal+ sur la Ligue 1

Par
Vincent Bolloré a défendu vendredi le choix de Canal+ de ne pas s'aligner sur la forte hausse du montant des droits de retransmission de la Ligue 1 après les enchères dont le groupe de télévision est ressorti bredouille pour la première fois depuis 1984.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Vincent Bolloré a défendu vendredi le choix de Canal+ de ne pas s'aligner sur la forte hausse du montant des droits de retransmission de la Ligue 1 après les enchères dont le groupe de télévision est ressorti bredouille pour la première fois depuis 1984.