Vincent Bolloré maintient le cap en Italie, malgré les revers

Par
Vincent Bolloré a réaffirmé vendredi que Vivendi dont il est le premier actionnaire maintiendrait ses investissements en Italie en dépit des revers subis à Telecom Italia dont le groupe de médias a perdu le contrôle du conseil.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PUTEAUX (Hauts-de-Seine) (Reuters) - Vincent Bolloré a réaffirmé vendredi que Vivendi dont il est le premier actionnaire maintiendrait ses investissements en Italie en dépit des revers subis à Telecom Italia dont le groupe de médias a perdu le contrôle du conseil.