Michel Offerlé: le vrai pouvoir du Medef

Par

C'est un nouveau rendez-vous de Mediapart : “La boîte à idées” vous propose chaque semaine un entretien vidéo avec l'auteur d'un essai. Aujourd'hui, à la veille de l’élection du nouveau président du Medef, Pierre Gattaz, le sociologue Michel Offerlé, auteur de Les Patrons des patrons, analyse ce syndicat fort peu représentatif.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Michel Offerlé : le pouvoir du Medef © Mediapart

Quel pouvoir pour le Medef ? Que dirige au juste le « patron des patrons » et qui représente-t-il ? Ces questions, rarement posées, sont au cœur d’un livre qui éclaire tout particulièrement l’élection déjà jouée du nouveau président du Medef, Pierre Gattaz, ce mercredi 3 juillet. Les Patrons des patrons. Histoire du Medef  (éd. Odile Jacob) dissèque l’organisation du Medef et de ses représentations locales, et souligne que le pouvoir ne se situe pas forcément à la tête de l’organisation.

Son auteur, Michel Offerlé, est sociologue, professeur à l’École normale supérieure et spécialiste de la sociologie des organisations et des mobilisations politiques. Il a travaillé sur ce livre de 2007 à 2012, réalisant ou coordonnant environ deux cents interviews de tous les dirigeants, passés et actuels, du syndicat des patrons.

Quelques vérités qu'il a pu énoncer n’ont pas plu aux dirigeants du Medef : en 2010, après une interview percutante sur le manque de représentativité du Medef, il s’est vu fermer l’accès aux instances dirigeantes par Laurence Parisot. Ce qui ne l’a pas empêché de démonter les rouages de l’organisation.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Mediapart vous propose un nouveau rendez-vous : “La boîte à idées”. Chaque semaine, en un entretien vidéo d'une dizaine de minutes, l'auteur d'un essai viendra éclairer un fait d'actualité.