Nissan proche d'un accord avec l'Inde sur des aides publiques non versées

Par
Nissan et les autorités de l'Etat de Tamil Nadu, dans le sud de l'Inde, sont proches de régler à l'amiable un contentieux commercial pour non versement d'aides publiques par lequel le constructeur japonais, qui a ouvert une procédure d'arbitrage international, réclame plus de 729 millions de dollars (624 millions d'euros), a appris Reuters de sources au fait du dossier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW DELHI (Reuters) - Nissan et les autorités de l'Etat de Tamil Nadu, dans le sud de l'Inde, sont proches de régler à l'amiable un contentieux commercial pour non versement d'aides publiques par lequel le constructeur japonais, qui a ouvert une procédure d'arbitrage international, réclame plus de 729 millions de dollars (624 millions d'euros), a appris Reuters de sources au fait du dossier.