Les valeurs bancaires dégringolent après l'annonce grecque

Par
L'annonce d'un référendum en Grèce sur le nouveau plan d'austérité secouait les marchés ce mardi matin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'annonce d'un référendum en Grèce sur le nouveau plan d'austérité (lire ci-contre) secouait les marchés ce mardi matin. La Bourse de Paris plongeait lors des premières transactions (-3,68%). Les valeurs bancaires étaient les plus touchées, Crédit agricole, BNP et Société générale chutaient de 10 à 12%.