Grande-Bretagne: Statu quo sur les taux, la BoE évasive sur le post-Brexit

Par
La Banque d'Angleterre (BoE) n'a pas modifié son taux directeur jeudi et a laissé entendre que les hausses de taux futures seraient un peu plus rapides si le Brexit se passait bien, soulignant toutefois que tout serait à revoir si la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne ne se faisait pas en douceur en mars prochain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) n'a pas modifié son taux directeur jeudi et a laissé entendre que les hausses de taux futures seraient un peu plus rapides si le Brexit se passait bien, soulignant toutefois que tout serait à revoir si la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne ne se faisait pas en douceur en mars prochain.