Le fonds activiste d'un ex-JPMorgan investit dans Deutsche Bank

Par
Le fonds activiste américain Hudson Executive Capital a pris une participation au capital de Deutsche Bank, a annoncé jeudi la première banque d'Allemagne.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

FRANCFORT (Reuters) - Le fonds activiste américain Hudson Executive Capital a pris une participation au capital de Deutsche Bank, a annoncé jeudi la première banque d'Allemagne.

Le Wall Street Journal a le premier fait état de cet investissement, consistant selon lui en une participation de 3,1%.

Hudson est dirigé par Douglas Braunstein, un ancien directeur financier de JPMorgan Chase.

L'action Deutsche Bank, qui a chuté de près de 45% depuis le début de l'année, prenait 2,67% à 8,88 euros vers 10h55 GMT en Bourse de Francfort. L'établissement n'affiche plus qu'une capitalisation boursière légèrement inférieure à 18 milliards d'euros.

La banque allemande multiplie les déboires. Elle a subi trois pertes annuelles consécutives, a échoué à un test de résistance aux Etats-Unis, a engagé plusieurs tentatives de restructuration, a changé sa direction et a subi une dégradation de sa note de crédit.

Son président du directoire, Christian Sewing, a salué dans un communiqué l'arrivée de ce nouvel actionnaire.

"Doug Braunstein et Hudson Executive arrivent avec une connaissance approfondie de l'investissement dans les entreprises du secteur financier", a-t-il dit. "Nous apprécions la confiance d'Hudson Executive dans notre capacité à mettre en oeuvre nos objectifs stratégiques."

Il n'a pas été possible de joindre le fonds dans l'immédiat.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale