ArcelorMittal et Nippon Steel créent une coentreprise pour racheter Essar Steel

Par
ArcelorMittal a annoncé vendredi que sa filiale indienne créerait une coentreprise avec Nippon Steel & Sumitomo Metal, le premier sidérurgiste japonais, afin de racheter le sidérurgiste indien Essar Steel India qui a déposé son bilan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - ArcelorMittal a annoncé vendredi que sa filiale indienne créerait une coentreprise avec Nippon Steel & Sumitomo Metal, le premier sidérurgiste japonais, afin de racheter le sidérurgiste indien Essar Steel India qui a déposé son bilan.