Audi veut doubler ses ventes en Chine d'ici 2023

Par
Audi veut doubler ses ventes en Chine au cours des six prochaines années, a dit le responsable des ventes de la marque haut de gamme de Volkswagen, Bram Schot, à Automobilwoche.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

FRANCFORT (Reuters) - Audi veut doubler ses ventes en Chine au cours des six prochaines années, a dit le responsable des ventes de la marque haut de gamme de Volkswagen, Bram Schot, à Automobilwoche.

"En 2023, nous voulons vendre 1,2 million de voitures en Chine", a-t-il déclaré, à l'hebdomadaire allemand spécialisé.

Audi a vendu 597.000 voitures en Chine, son marché le plus important, l'année dernière.

Le constructeur a résolu en 2017 un conflit avec ses concessionnaires en Chine qui menaçait de perturber ses ventes sur le premier marché automobile mondial.

Le conflit résultait d'une collaboration à long terme entre Audi et SAIC Motor à laquelle s'opposaient les concessionnaires qui commercialisent aussi des voitures fabriquées en Chine dans le cadre de la co-entreprise de la marque allemande avec le chinois FAW.

Schot a dit qu'Audi continuerait de travailler à la fois avec SAIC et FAW.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale