Volkswagen met de côté 5,5 milliards d'euros de plus pour le scandale diesel

Par
Volkswagen a provisionné 5,5 milliards d'euros supplémentaires pour couvrir de nouvelles conséquences potentielles du scandale des émissions polluantes de ses véhicules diesel, a annoncé jeudi le directeur financier du constructeur automobile allemand, Frank Witter.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

FRANCFORT (Reuters) - Volkswagen a provisionné 5,5 milliards d'euros supplémentaires pour couvrir de nouvelles conséquences potentielles du scandale des émissions polluantes de ses véhicules diesel, a annoncé jeudi le directeur financier du constructeur automobile allemand, Frank Witter.

Dans son rapport sur ses résultats trimestriels publié dans la matinée, Volkswagen indique avoir inscrit une charge d'un milliard d'euros liée à la manipulation des émissions polluantes de ses moteurs diesel, portant le coût total de ce scandale à 30 milliards d'euros depuis qu'il a éclaté en septembre 2015 aux Etats-Unis.

Le constructeur a aussi mis de côté 5,5 milliards de plus, dont 3,4 milliards pour d'éventuels frais juridiques, a par la suite déclaré Frank Witter.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale