La BoE relève ses taux, prudente pour la suite avec le Brexit

Par
La Banque d'Angleterre (BoE) a relevé jeudi son principal taux directeur d'un quart de point mais a prévenu qu'elle n'était pas pressée de poursuivre son resserrement monétaire en raison des incertitudes entourant les négociations sur la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La Banque d'Angleterre (BoE) a relevé jeudi son principal taux directeur d'un quart de point mais a prévenu qu'elle n'était pas pressée de poursuivre son resserrement monétaire en raison des incertitudes entourant les négociations sur la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne.