Le scénario d'un Brexit "dur" inquiète les constructeurs

Par
La perspective d'une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, prévue le 29 mars, sans accord entre les deux parties est un grave sujet de préoccupation, a déclaré mardi Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler, à l'occasion du Mondial de l'auto organisé à Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La perspective d'une sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, prévue le 29 mars, sans accord entre les deux parties est un grave sujet de préoccupation, a déclaré mardi Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler, à l'occasion du Mondial de l'auto organisé à Paris.