Nissan renonce à construire son nouvel X-Trail en Grande-Bretagne

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Le Brexit a un coût, pourquoi ne l'a-t-on pas dit aux Britaniques avant qu'ils ne votent. On leur a promis un avenir radieux... Vivement que ces histoires cessent, qu'ils abandonnent le Brexit et qu'on les passe sous les fourches caudines de l'euro. Ils ont monopolisé pendant 2 ans l'énergique Barnier, ça doit se payer au prix fort.

Ah ah. Ou vivement qu'ils sortent et qu'ils montrent à tous comment un pays seul (épaulé de son commonwealth post colonialiste) triomphera dans les negotiations économiques avec des titans (US/EU/RPC). Ou bien comment ils se tourneront en l'espace de quelques mois vers une économie autosuffisante et indépendante. (doit bien encore y'avoir du charbon ou du gaz offshore), et de quoi faire pousser du houblon et des patates...

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale