Les exports de céréales plombés par les perturbations du rail

Par
Déjà en difficulté face à la concurrence russe et ukrainienne, les exportations françaises de céréales sont aussi handicapées par des problèmes logistiques, dont la longue grève perlée du trafic ferroviaire qui commence ce mardi 3 avril.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Déjà en difficulté face à la concurrence russe et ukrainienne, les exportations françaises de céréales sont aussi handicapées par des problèmes logistiques, dont la longue grève perlée du trafic ferroviaire qui commence ce mardi 3 avril.