Renault: L'enquête interne montre des pratiques contestables et dissimulées

Par
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Oui, bon.... La campagne de pinocchio, ça a dû coûter un "pognon de dingue"™ aussi !

Et puis, n'oublions pas que ghosn se plaignait toujours d'être mal payé ; il a peut-être décidé de prendre les devants, au lieu de filer son sac et d'aller bosser chez la concurrence qui paye mieux.

  • Nouveau
  • 03/04/2019 17:50
  • Par

Et les commissaires aux comptes, KPMG et Ernst & Young  n'ont rien vu, rien anticipé ?

C'est comme dans la faillite de Carillion où KPMG n'aurait rien vu venir ?

Ou plutôt comme dans l'affaire Turenne-Lafayette où les malversations auraient été couvertes par le commissaire aux comptes, et les conséquences financières et économiques désastreuses épongées par de l'argent public ?

Qu'entends-je, que lis-je ?

Carlos Ghosn, des pratiques contestables et dissimulées !

Des atteintes aux principes éthiques du Groupe Renault !

La suite est du même tonneau !

Incroyable !

Bon, cette affaire Ghosn est vraiment le feuilleton humoristique de l'hiver et merci aux journalistes-humoristes qui égayent notre triste quotidien  :-)

P.S. : De l'humour noir et du rire jaune (normal au Japon) bien sur :-p

Le premier de cordée, Tssss, ça n'a rien à voir, c'est la ficelle qui était trop grosse .

Mais où sont passés les "experts " en économie qui poussaient de hauts cris ,au complot ,"pas touche à ce shogun " ?

Tous aux abris ,hein? Pfff ...

Qui a dit que tous les soutiens (ou plutôt souteneurs) du monarc étaient du même acabit que Carlos la Terreur ?
La retraite chapeau de 765.000 euros par an serait discutée par Renault
Et personne n a rien vu ..... guignols...
Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale