Thomas Porcher: «Comment s’entendre avec cette gauche qui a voté la loi Travail?»

Par
Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Il y a une "gauche" qui est une droite : Hollande, Vals, Cazeneuve, Védrine...

Et une gauche sectaire : Mélenchon, qui d'ailleurs ne veut pas du mot "gauche".

Enfin il y a une "gauche plurielle" qui n'est pas encore vraiment constituée : PCF-FI-EELV-Générations, GDS etc.

Même les Amy de la "pas-gauche" sectaire savent que le salut ne peut venir que de la gauche plurielle.

Jospin 1997 -- Jospin 2002... choisir.

Donc JLM ne fait pas partie de LFI si on vous lit bien ? Étrange quand on sait que cet homme (le seul !) a enfin fait renaître l'espoir à Gauche grâce à la création de son Mouvement !

Jean-Pierre Boudine (et les autres) :

Méluche = sectaire ? Bon passons sur les banales (cad : graves!) obsessions... Sinon oui on peut (doit) construire un mouvement pour l'émancipation globale (du vivant) ; l'évolution de notre langage est strictement parallèle à celle de nos pratiques de lutte (de classe et pour une écologie planétaire) Alors tout le petit (sic) monde des commentateurs qu'en pensez vous : on s'obstine ? (pour le moment c'est le cas) ou on invente notre langage et on le met à la hauteur de la situation ?

Allez,  je vais  dire : amicalement, tieri.

Vous êtes bien gentil...  vu la gravité de la situation ! undecided 

sectaire veut il dire ici opposé à ma pensée à moi personnellement tout seul? Me trompai-je?

Car la FI n'est pas que Mélenchon, n'est pas un parti, n'a pas d'encartés, n'est pas une religion,  etc... Qu'elle soit sectaire, c'est votre opinion rien de plus et ça se veut provocateur ou pire insultant. Ce n'est pas en jetant des cailloux sur les poules comme tout gamin de Paris le fait à la campagne qu'elles viendront vous manger dans la main.

Si la FI représente 20% comme il se dit et se situe comme 1ere force à gauche vous pourrez bien la qualifier de tous les attributs du monde, elle est leader, elle a un programme à pousser. What else? Aux autres de se mesurer et négocier ce qui peut l'être, s'ils ne veulent pas s'y rallier pour un projet de gouvernement.

Quant au reste il y a évidemment des nuances qui vont des Verts jusqu'à l'extreme gauche.  S'ils sont différents c'est bien parce qu'ils ne sont pas d'accord sur plein de choses. Ce serait bien plus facile mais la vie est ainsi faite. Une lapalissade en somme.

La gauche a toujours été plurielle donc rien de neuf, sauf si ce n'est que des gens se sont drapés de rouge pour mystifier leur réel objectif: le pouvoir pour soi même quoi qu'il en coute. Ceux là ne méritent que la porte comme considération.

Etre de gauche c'est peut être d'abord vouloir placer l'humain au centre des préoccupations et non pas le pognon pour sa seule tribu. Sur cette base je suis d'accord pour dire qu'il doit y avoir moyen de constituer une entente humaniste qui s'opposerait à la lutte d'une classe sectaire pour le pot de confiture.

Ce commentaire a été dépublié par son auteur·e.

A commencer par ne plus l appeler gauche...le verre PS était dans le fruit et son enfant c est le Macron..il faudrait nettoyer les écuries du fumier aux fumets de la gauche caviar..les enfants de Mitterrand Hollande Lang royal etc...

Vous n'écoutez donc toujours rien !! Tout est bon contre Mélenchon pour vous !!! Mélenchon ne veut pas du mot gauche, même si vous ne le dites pas vous savez surement pourquoi hypocrite que vous êtes !!! Parce que complètement dévalorisé par la politique des Hollande Valls Cazeneuve,etc,....et que pour la majorité ça ne veut plus rien dire.

Vous me lisez très mal. Mélenchon ne veut pas de l'UNION.

C'est au point qu'il se déplace à Lille pour torpiller l'unité aux régionales des hauts de France ! En ce sens, il incarne un courant sectaire.

Cependant (et j'espère que votre cerveau ne vous barre pas l'accès à un minimum de complexité) l'UNION sans la FI serait une caricature !

De même sans le PCF (auquel pourtant on peut faire des reproches autrement conséquents que ceux que l'on peut faire à Mélenchon).

L'union c'est PCF+FI+EELV+des morceaux de l'ancien PS : GDS, Générations... pourvu qu'ils approuvent l'abrogation des lois scélérates votées sous Hollande.

Je lis le discours éloquents contre l'union, assortis d'injonction à suivre le TRIBUN sans discutailler. Pour le moment, le grand TRIBUN est crédité de 8% dans les sondages.

Donc, ces discours éloquents, à quoi tendent-ils ? À nous livre à Le Pen ?

Pardonnez-moi, je n'ai rien compris à votre commentaire.

Bonjour 

Tout à fait d'accord avec vous et Jean AMY, mais il faudrait arriver à convaincre les Abstentionnistes, et déjà aussi tous ceux qui se prétendent de gauche ici, et qui passent leur temps à dezinguer L'AEC et JLM. 

CORDIALEMENT 

C. d

Pas plus sourd qui ne veut pas entendre, dit-on. 

Mr Boudine qui passe son temps à donner des leçons, ferait bien d'être enfin cohérent, mais ce n'est visiblement pas ce qu'il cherche. 

C. d

mais il faudrait arriver à convaincre 

les électeurs. Les commentateurs comme moi  qui soutiennent que Mélenchon ne peut pas gagner, il n'est pas nécessaire de les convaincre, ignorez-les.

Convainquez les électeurs. Pour le moment, selon les sondages, ils sont 8% à penser comme vous.

Demandez-vous pourquoi et comment on passe de 19% à 8%.

Et remémorez-vous les agissements de JLM durant les quatre années qui séparent ces deux niveaux.

Il est vrai que la "gauche plurielle" fut une totale réussite..pour le néolibéralisme !

Mais Jean Luc Mélenchon de votre "union", dont votre gauche ne veut, simple constat, il a besoin d'adhésion de l’électorat de gauche.

Lire son programme, et dire si, oui ou non, il correspond à ce que l'on souhaite.

Ce dont se moque bien l'élite de vos partis de "gauche" unis, pour perdre.. contre un strapontin, aux élections, législatives, municipales, aux régionales et départementalises, aux Européennes ! Certains souhaiteraient remplacer Mélenchon, et puis après, une fois le remplaçant cramer, ils souhaiterons un autre remplaçant ?

Le titrage le plus approprié aurait du être :

" Comment peut-on s'entendre avec ce PS qui a voté la Loi Travail "

(en fait, Loi de destruction du Code du Travail)

Car il est bien question du PS qui s'est camouflé dans le terme de " gauche " pour s'en ériger le seul représentant, et en fin de compte le fossoyeur ...

.

Thomas Porcher: « Comment s’entendre avec cette gauche qui a voté la loi Travail? »

Si le mot gauche avait été lui-même entre guillemets, l'évidence aurait été que la réponse était dans la question, alors que sans cela il est possible de renvoyer au plus cynique : « Comme des LREM et des LR trouvent bien à s'acoquiner dans le sud pour tenter d'arriver aux affaires à tous prix. » smile

En France c'est assez simple, lisez les programmes et si vous avez encore un référentiel de valeurs vous trouverez facilement qui a un objectif social et écologique.

Et dans le monde nous arrivons à dire que finalement Biden, avec du moins les objectifs qu'il affiche, c'est pas si mal que ça partant d'où il part.

Au Bengale occidental ?

"Où est la gauche en France ?"

Seuls celles et ceux qui n'en veulent pas ne savent pas où la chercher.

lisez les programmes et si vous avez encore un référentiel de valeurs vous trouverez facilement qui a un objectif social et écologique.

Lisez le programme du PCF, lisez le programme de EELV, vous verrez que tous, avec la FI ont "un objectif social et écologique".

Et la question qui vient après est la plus importante : comment fait-on pour emporter l'adhésion des électeurs et gagner ? 

Oui, Thomas Porcher est excellent économiste... mais médiocre citoyen.

A l'écouter dans cette interview, on se rend compte qu'il n'a toujours pas lu les programmes...

Quelle déception ! A croire qu'il n'a toujours pas avancé politiquement depuis sa sortie de Place Publique.

Bonjour, 

Bon économiste, et mauvais citoyen " à moins qu'il ne se prépare à rejoindre un candidat, mais il est vrai aussi qu'il parle de gauche tout en évitant LFI, et ce n'est pas la première fois,... Un amoureux éconduit mr PORCHER.

C. d

Il serait bon et juste qu’il dise un chat c’est un chat . Et non toujours mélanger tout à gauche. Ça trompe les gens . Dans le ps il y un mélange de gauche à gauche, de gauche à droite et de gauche au centre , on en sait quelque chose quand on les côtoie.

  • Nouveau
  • 03/05/2021 19:41
  • Par

Faire table rase du passé. De ce passé.

Indispensable pour progresser en passant à autre chose. Qui soit vraiment de gauche. Bordel : de gau-che ! 

C'est si difficile que cela de bâtir une vraie politique de - gau - che ? Sociale, répartitrice, partageuse, accueillante, mais aussi rigoureuse, constructive, inventive et pour une fois fédérative/trice, au moins sur l'essentiel ?

Il n'est nul besoin de gloser jusqu'à la st glinglin sur le poids d'un passé dit "de gauche", ses déviances, ses trajectoires aux conséquences dramatiques, et l'autoroute qu'une médiocre gauche a tracée pour l'arrivée de LA calamité bien pire encore, le macronisme ! 

Très juste. On se demande s'il n'est pas aussi mauvais en politique que brillant en économie. Un comble! A moins que ce ne soit, comme d'autres, une question d'ego ou de rancune personnelle. Allez savoir...

Totalement d'accord !!!!

Pas convaincu? Si vous avez mieux, pour le job s'entend, avec toutes les expériences et compétences qu'il faut, faites nous partager vos choix.

Qu'on en soit convaincu ou pas, peu importe ; la position de jl... est la seule intelligente

Effectivement vous avez mis le doigt dessus sans parler de "mérite", dans l'immédiat la sidération fascistoïde fait son boulot sur le plan de la "représentation"... Je tiens à préciser cependant que je pense qu'il est déjà trop tard pour "avoir peur". Seule la lutte doit être notre boussole ... non ?

C'est une évidence, tous ceux qui dézinguent Mélenchon n'ont rien de mieux à proposer, ce qui les rend d'autant plus agressifs et de mauvaise foi !

Je propose d'utiliser  JLsealed  (JLmmmhhh) au lieu de Jean-Luc Mélenchon quand on en parle sur Mediapart !                              wink

+++++++

CORDIALEMENT 

C. d

Moi aussi j'ai voté Mélenchon en 2017, et j'ai fait campagne.

Pourtant, si j'avais voté pour le programme "le plus proche de mes idées", j'aurais voté pour POUTOU.

C'est que je ne veux pas rêver, je ne veux pas témoigner, je veux GAGNER, avec le salariat de ce pays.

Et c'est pourquoi en 2021 je fais campagne pour une candidature UNIQUE du PCF, de la FI, de EELV, de GDS, de Générations et de ceux du PS qui signent pour l'abrogation des lois El Kohmri etc.

Pour le moment, Mélenchon qui est, avec Le Pen, l'un des deux seuls candidats déclarés, vaut 8% dans les sondages, contre 27% pour Le Pen.

Donc votre hypothèse "Mélenchon seul à pouvoir battre Macron et Le Pen" est, disons, HARDIE !

Mais Jésus a changé l'eau en vin, alors peut-être que Mélenchon va changer ce 8% en 28% ? Ce qui m'en fait douter c'est que ce n'est pas un perdreau de la veille : il vient de 19% !

Cependant je veux vous répondre : si la situation que vous évoquez se réalisait, malgré que je pense que sa personnalité ne convient pas à l'époque que nous vivons, et que l'élection d'une telle personnalité dans le cadre le la Vème République comporterait de sérieux dangers, malgré cela, je voterais pour Mélenchon et ferait campagne pour lui.

Et je suis totalement convaincu qu'en cas de duel Macron-Mélenchon, ou Macron Le Pen, Edwy Plenel et la rédaction de Médiapart feraient de même.

Comme je pense que votre hypothèse ne possède qu'une probabilité à peu près NULLE de se réaliser, je fais campagne pour une solution bien meilleure : la formation d'une EQUIPE unie, de gauche plurielle, soutenue par le PCF, la FI, EELV et des groupuscule du PS, avec comme "candidate" Cécile Duflot, ou comme "candidat" François Ruffin.

...connerie !

Comptez le nombre de fois où Mélenchon apparait dans les articles... Par exemple, dans celui où il a été rapporté qu'il est allé manifester à part dans les hauts de France, c'est à dire là où il y a un vrai risque (parce que pour sa stratégie ce serait une catastrophe) que la gauche unie gagne.

Et vous soutenez financièrement ce "torchon" (s'il faut vous croire) de votre abonnement ? 

Tout à fait. Qu'au moins ils s'excusent, qu'ils promettent d'abroger les lois de droite (la loi travail, mais aussi les différentes lois favorisant un état policier) et ensuite peut-être qu'on peut s'entendre.

Pour cela il faudrait déjà que Plénel s'excuse...

Théoriquement j'ai encore 30 ans d'espérance de vie.

Je ne suis pas sûr de voir la gauche au pouvoir partis comme on est...

Pour la gauche au pouvoir, c'est très compromis, mais pour la catastrophe climatique c'est certain ! (par contre vos 30 ans d'espérance de vie, ça risque d'être présomptueux).

  • Nouveau
  • 03/05/2021 21:39
  • Par

Porcher semble avoir intégré que la gauche de droite c’est TERMINÉ, merci de le dire.

Il semble avoir intégré que l’UE fait partie du problème, l’exemple des délocalisations intra UE au moins disant, sans parler du chacun pour sa gueule, traduite sans nuance avec des gros sabots par frexit par le journaliste ou on peut interpréter porcher ne donne pas de réponse sur comment faire. Un vague truc sur Hollande qui ne voulait pas être assimilé aux pays du sud...(c’est bien pire, son petit déplacement en Grèce...).

j’ai juste envie de dire à porcher continue à bosser en restant fidèle à ton enfance, les sirènes des « bien né.es » ou des « parvenu.es » (nulle part) entrainent tout le monde par le fond y compris la planète.

Ouf ! Ca fait plaisir et c un minimum . Pas besoin d'être grand clair pour savoir ça.

Nous avons toujours le choix entre l'immonde et l'immonde c'est , me semble t'il , la philosophie de la merde ...

#BDR95 : Le virus que craint Macron ? La Bidenite aiguë ! 

" Le même jour !

Dans la presse , Macron vante la suppression de l’ISF , la baisse des impôts productifs , les riches qui vont créer des usines … 

tandis que Biden , lui , déclare : « Ce n’est pas Wall Street qui a construit ce pays ! »

Pire que le Covid , pour Macron : la Bidenite …

Pourvu que cette maladie ne traverse pas l’Atlantique et ne contamine pas les esprits !  "

Le jour où il ne fera pas sa mijaurée en refusant de dire s'il soutient (ou pas) JLM je le réécouterai car autrement ce n'est que de la parlotte sans perspective

Y a pas que Mélenchon dans la vie. On verra à l'automne qui se tiendra sur la ligne de départ et leurs propositions. Attention aux lièvres. C'est pas eux qui gagnent en général

Non certes mais qu' y a t il d'autre en ce moment des noms, avec les compétences qu'il faut pour le job !!!pas du blabla ce n'est plus le moment

Montebourg je pense

Faure s'agace des convergences entre Montebourg et Bertrand

                                            www.huffingtonpost.fr 

31 janv. 2021 — Le patron du PS met en garde contre " la négation du débat démocratique " si " on laisse penser que nous pourrions être tous d'accord ".

Bonjour 

"Attention aux lièvres, c'est pas eux qui gagnent en général".

Il ne faudrait pas faire d'une fable une vérité  politique.... 

Pour le moment un seul programme vraiment connu ( par les citoyens intéressés par la gauche.

Et un programme déjà bien étayé, qui peut être amende, n'en déplaise aux commentateurs de mauvaise fois.... 

C. d

Je suis d'accord avec vous. Mais vos illustrations sont animales barrées. Ici, Mélenchon est la Tortue : pour le moment, il n'y a que lui en piste. On verra à l'automne. J'espère que PCF, FI, EELC, GDS, Générations se mettront d'accord pour présenter Duflot, ou Ruffin.

Soyez un peu sérieux. Les citoyens se foutent des programmes. Et vous aussi, sinon vous sauriez que pour l'essentiel le programme LAEC est IDENTIQUE au programme du PCF et au programme de EELV.

"Soyez un peu sérieux"  Parlez pour vous !

Vous, aussi, avez l'air de vous "foutre" des programmes.

Pour les comparatifs :

Les propositions de Yannick Jadot et l’Avenir en commun

La plate-forme La France en commun du PCF et l’Avenir en commun

Tant de thèmes non abordés dans les programmes PCF et EELV, comme la Constituante ou la sortie des traités de l'UE ou le protectionnisme solidaire qui sont des points forts ...

Comment pouvez_vous affirmer autant d'inepties ?

Non! les programmes sont au contraire très loin d'être identiques même si le PCF est le plus proche de l'AEC.

Autant de mauvaise foi une nouvelle fois vous déshonore.

Je ne connais pas dans le détail les programme du PC et d' EELV.

Par contre, ce que je sais, c'est que les dirigeants de ces deux partis unis pour faire l’union, avec le PS, depuis tente ans, pour avoir des postes et des places, présentent leurs candidats quitte à prendre le risque de donner, à notre souverain Emmanuel Macron, cinq années de plus pour détruire ce qu'il n'aura eu le temps de détruire lors de son premier mandat.

Pas grave, les militants du PC et les syndicalistes, n'auront plus qu'à manifester, faire grève, se faire massacrer par les forces de l'ordre devenue défenseur du système néolibéral, sous les applaudissements faussement pleurnicheurs de nos médias.

La vie continue, et demain sera un autre jour qui ressemblera, à ceux de la veille, comme cela perdure depuis plus de trente ans.

Enfin, si l'électorat de gauche ne se réveille pas !

Des doutes sur les élus de 2022 de la gauche ? Oui,peut être ! mais une certitude :  Avec la bande de godillots de LFEM, de LR et autres filiales  de droite extrême ou de centristes, et du RN, rien ne changera pour les classes populaires et moyennes, et les un peu mieux lotis verront leurs situations se dégrader, comme ils ont pu le constater avec cette majorité, pourtant minoritaire, dans notre pays.

Nous pourrons toujours pleurer, ils seront installés pour cinq, quoiqu'ils décident.

Aujourd'hui c'est Jean Luc Mélenchon qui est en tête des sondages, fortement minoré par nos maîtres sondeurs, alors que l'on constate que, dans l'opinion, les questions se font plus précises,  interrogeant sur le programme dont l'on ne nous parle jamais nos journalistes, éditorialistes, et autres experts en roues de brouettes ! Il faut dire qu'ils sont royalement payés pour n'en rien dire, sauf à dénigrer la personne!

Ils y sont arrivés en 2012 et 2017, pour 2022; il se pourrait que leurs forfaitures échoue; mais bon, ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué, comme l'on disait en 1981 !

Peut être serons nous un peu moins naïfs si la vraie gauche emportait cette élection  ?

Merci pour ses précisions !

  • Nouveau
  • 04/05/2021 09:04
  • Par

A quand un parti ayant comme principe de ne jamais présenter des dominants aux élections ?

Les dominants finissent toujours par faire la politique des dominants c'est pas la peine de se demander pourquoi les sociaux-traitres sont des traitres, c'est pas parce qu'ils sont méchants, c'est structurel.

Ben si, on en a eu plein des partis présentant des dominés aux élections (de l'extrême-droite à l'extrême-gauche en passant par l'extrême-centre ou l'extrême-écologie) : en général, ils font entre 1 et 3 %  !  cool 

Que ce franquiste ferme çà grande gueule. Ne plus le voir dans les médias et qu’il retrouve en Espagne comme a fait son père 

Et tous les médias qui lui font des courbettes ! 

"Cette gauche qui a voté la loi travail" ???...

Avec valls et macron aux manettes de cette loi travail, comment continuer à dire la gauche ?

Avec le ps qui s'est ralliée à macron aussitôt que hamon a été désigné par LEUR primaire, comment continuer à dire la gauche ?

Avec ce qui reste du ps qui a prêté allégeance à glucksman pour les européennes et a cherché a fusionner avec eelv pour la présidentielle, et un eelv qui n'a rien contre cet européisme béat, et moins encore contre les accords commerciaux signés dans la hâte ou l'opacité la plus totale, comment continuer à dire la gauche ?

Et enfin, avec le ps qui mène depuis 83 une politique néo-lib, donc plutôt centriste radicalisé, comment continuer à dire la gauche ?

Si la seule ambition populaire est de voter contre l'un ou l'autre et de faire monter des zélus dont le seul projet est de contrer ceux pour lesquels il faudrait faire barrage, autant dire qu'on en arrive à voter pour. D'ailleurs, en ce moment, les barrages ont aussi du plomb dans l'aile.

2 loosers en carafe 2 loosers en carafe

Vas y lèche, ma geugueule ! Vas y lèche, ma geugueule !

PARTI FAUCIALISTE PARTI FAUCIALISTE

Larbin des riches Larbin des riches

C'est le programme que décrit Montebourg au fil de ses interventions. Son livre l'engagement décrit de l'intérieur du pouvoir les renoncement de cette gauche. Pour moi il reste le seul à pouvoir engager la confrontation technique avec l'UE dont parle Thomas Porcher. Il a aussi pour lui d'être rester droit dans ces idées depuis 20 ans. C'est le seul à pouvoir donner un programme pour la France.

Sauf que quand il a été aux manettes, ça n'a rien donné, donc rideau ! 

Faux. Il a sauvé bon nombre d'entreprises et d'emplois. Et lui il a fait ses preuves dans autre chose que la politique. C'est quelqu'un qui est dans le concret de la vie économique. C'est pas un apparatchik. On verra. Pour moi de toute façon ça  se jouera avec quelqu'un qui ne parle pas qu'à la gauche. Par exemple lui et son equipe travaillent sur les cahiers de doléancesdes gilets jaunes. Du coup ils sont dans le concret.Il me semble d'ailleurs qu'ils travaillent aussi avec des anciens cadres de la France insoumise qui ne supportent plus la manière de faire de Mélenchon ni sa ligne identitaire

Vous avez raté plusieurs épisodes. Montebourg n'a pas seulement gouverné avec Valls, il était ENTHOUSIASTE de la politique de Vals. Et il n'a jamais prétendu avoir changé d'avis !

...Montebourg... celui qui est, si je ne me trompe... en ménage avec une certaine Filipetti  qui si je ne me trompe...n'est pas qu'une salope que dans ses bouquins...demandez à mon épouse, qui attend toujours d'être reçu par cette ...ex députée PS...

C'est pas moi qui voterais pour lui...

  • Nouveau
  • 04/05/2021 14:46
  • Par

Pourquoi voudriez vous que Porcher débattre avec LFI ? La plus part des idées qu'il avance sont en accord avec le programme de LFI . Il n'y a pas a mon sens matière a débat c'est du temps perdu .

Ça fait du bien d’entendre parler du Frexit dans les colonnes de Médiapart sans qu’il y ait de soupçon d’amalgame avec l’extrême droite.

Continuez comme cela et peut-être que la France sortira du ruissellement boueux dans lequel elle s’est empêtrée.

Qui sait si un jour la France ne produira pas son Biden ?

Essel Essaimer

Une autre illusion est toujours possible,
et au lieu d'en redemander, nous devrions faire nous-mêmes, créer la démocratie,
au lieu de subir la république.
Mais comme disait Mélenchon et comme dit Piolle (l'autre-gauche alliée au capitalisme vert),
la démocratie ça ne marche pas, il faut que le peuple soit dirigé, au lieu qu'il aie le pouvoir, que nous créions les lois nous-mêmes.

T Porcher, toujours brillant : ce n'est qu'une exergue, une référence.

Mais le statut de la pensée n'est pas l'apenser. C'est une option... passive 

Il faut s'engager et pas uniquement proposer, être dans la continuité intégrant une action/ engagement. Cela poussera à s'affirmer surtout de la part de ceux/ celles qui capables de rupture et de créativité. Notre période l'impose et ne pas rester qu'à l'écoute, qu'à l'étude.

Il faudrait que qqs économistes et autres intellectuel.les de référence s'engagent et esquissent qqs solutions possibles, à partir de ce qui reste ou émerge, qui soit utile et bien décidée, à gauche et de l'écologie, SOCIALE et SOLIDAIRE.

Il ne faut rien attendre absolument du PS actuel dont EM est l'extension finale de l'idéal de des dirigeant.es depuis 1983. Où les qqs Énarques, des pantouflards, politisés par le logiciel neoliberal, tant à gauche qu'à droite, ont fini par cadrer et diriger ces partis politiques, imposant aux deux camps leurs injonctions.

Nous connaissons mnt les méfaits et les DESTRUCTIONS de ces Politiques austeritaires, n'ayant privilégié que les détournements massifs des communs, richesses publiques et naturelles, au profit de qqs milliardaires unidimensionnels, évidEMEMnt, Defiscalises Délocalisés Mondialisés Optimisés Carbonés. C'est terrible pour un pays aussi, sur tous les plans, que de tomber dans une telle situation, extrême de misère, sous la coupe de ces qqs Énarques aliénés par l'argent magique indifférent à la PAUVRETÉ envahissante et aux différentes pollutions destructrices.

Lisez le livre de Camille Kouchner LA FAMILIA GRANDE, c'est fabuleux de précisions utiles sur ces dirigeant.es prétendu.es à gauche, qui passe de la gauche SOCIALE à la gauche caviar.... couronnée avec l'arrivée de notre totEM actuel.

Certes cette caviardisation de la politique est une impasse et n'a plus que la violence et les mensonges, de ces médias mainstream pour invisibiliser ces DESTRUCTIONS. Une partie de la police nationale se laisse piéger par cette politique et les extrêmes droites ne feront que pire. Parmi ce qui reste des paysans, un suicide par jour et qui en parle ? Parmi cette police, aussi qqs suicide, et qui en parle ? Parmi les travailleurs, deux accidents de travail par jour, et qui en parle ?

Parmi les destructions liées aux changements climatiques, des millions de personnes meurent chaque année, et qui en parle ?...

Ce ne sont là que des excès du mal pour le bien de qqs uns? Allons nous continuer volontairement de nous soumettre ainsi ? Ce ne sont là que des intrusions excessives détournant nos COMMUNS ? (permettant de nourrir aussi tant l'armée que la police et ...).

Il est temps de renforcer les grands principes, constitutionnels et universels, acquis historiquement par les luttes citoyennes et démocratiques : Liberté Égalité Fraternité Laïcité et DÉMOCRATIE CITOYENNE et SOLIDAIRE, partout et dans tous les domaines y compris aux différentes échelles des territoires.

Vive la République française, democratique et Citoyenne.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous