Dire le travail, pour le faire changer

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont agent de sécurité, électricien, ascensoriste, médecin, apiculteur, ramasseur de pommes… À la première personne, ils racontent leur métier, ce qu’ils font toute la journée, leurs relations aux autres, aux machines, à leurs chefs, aux syndicalistes. Ils disent leurs doutes, joies, souffrances. Ils se dévoilent et dévoilent le monde du travail tel qu’il est, et tel qu’il devrait être.