PwC condamné à verser 625,3 millions de dollars pour la faillite de Colonial

Par
La justice fédérale américaine a condamné lundi le cabinet d'audit PricewaterhouseCoopers (PwC) à verser 625,3 millions de dollars (537,3 millions d'euros) d'indemnités à l'organisme de garantie des dépôts aux Etats-Unis pour ne pas avoir découvert la fraude d'un de ses clients ayant entraîné l'une des plus importantes faillites bancaires durant la crise financière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - La justice fédérale américaine a condamné lundi le cabinet d'audit PricewaterhouseCoopers (PwC) à verser 625,3 millions de dollars (537,3 millions d'euros) d'indemnités à l'organisme de garantie des dépôts aux Etats-Unis pour ne pas avoir découvert la fraude d'un de ses clients ayant entraîné l'une des plus importantes faillites bancaires durant la crise financière.